Christelle Deloges, Naturopathe en Essonne (91)

La naturopathie : qu'est-ce que c'est? Dans quel cas consulter?

"Le microbe n'est rien le terrain est tout" Antoine Béchamp

Dna bacterias 1048 2332 jpg

 

La naturopathie est définie par l'Organisation Mondiale de la Santé comme une médecine traditionnelle occidentale.

Le but du naturopathe est de restaurer l'état de santé au plus haut degré possible, en corrigeant les habitudes de vie grâce aux facteurs naturels de santé (l'alimentation, l'activité physique, la régulation du stress etc.).

La consultation "bilan" vous permet donc d'optimiser votre santé, que ce soit pour un problème particulier ou dans une démarche globale et préventive, grâce à un entretien d'environ 2H00 (appelé "anamnèse") où vous seront délivrées des recommandations personnalisées.

La naturopathie est donc une thérapie holistique c'est-à-dire qu'elle s'intéresse à la personne dans sa globalité et fait du patient un réel acteur de sa santé en lui livrant les explications et conseils nécessaires à sa propre prise en charge.

Installée depuis 2014, je vous accueille dans mon cabinet, à Villemoisson-sur-Orge (banlieue de l'Essonne à 20 km de Paris), du lundi au vendredi, sur rendez-vous.

Les consultations sont également disponibles à distance.

 

LA NATUROPATHIE POUR QUOI ?

 

Images

 

La naturopathie vise à restaurer l'état de santé le plus haut possible de chaque individu.

Ainsi, le naturopathe intervient par exemple sur :

Les problèmes de poids

Les maux de tête

Les troubles digestifs

Les troubles du transit

Les problèmes de peau

Les maladies chroniques

Les problèmes articulaires

Le stress et la nervosité

N'hésitez pas à consulter les témoignages sur mon site ou sur Google où vous trouverez plusieurs cas de figure.

 

La naturopathie pour qui?

La naturopathie par qui ?

 

 

 

LE BLOG : actualités, cuisine, santé...

  • Le Qi-Gong, la gymnastique de l'énergie

     

    Le Qi-Gong est une gymnatique chinoise basée sur le mouvement et non sur l'effort musculaire. De ce fait, elle s'adresse au plus grand nombre... Découverte ...

     

    Ziran qigong niveau 1

     

    Par ses mouvements doux et la concentration qu'il implique, le Qi-Gong amène à une prise de conscience de son corps, plongeant l'esprit dans une forme de méditation.

    La respiration se fait plus calme, l'esprit est libéré...

     

    Formidable outil pour contrer le stress, sources d'innombrables maux, le Qi-Gong se pratique régulièrement, plusieurs fois par semaine.

     

    Une vingtaine de minutes à une demi-heure par jour est un rythme idéal ...

     

    Laissez vous séduire et  pratiquez le Qi-Gong en cliquant sur ce lien : A la découverte du Qi-Gong

  • Flan sans gluten ni lactose

    Flan maison, sans gluten ni lactose ... Délicieux !..

     

    Cousin du clafoutis et autre far breton, le flan qu'il soit aux oeufs ou patissier reste un grand classique, nutritif et facile à réaliser. Cette recette vous permettra de réaliser des crèmes vanilles, un flan patissier ou tout simplement un flan.

     

     Flan 2

    Ingrédients (pour 8 personnes) :

    1/2 litre de lait de riz

    3 oeufs

    120 g de sucre

    2 sachet de sucre vanillé ou 2 c. à c. d'extrait de vanille

    40 g de farine de riz

    40 g d'amidon / fécule de maïs

     

    Préparation (10 mn) :

    Mettre le lait à chauffer

    Pendant ce temps, battre les oeufs avec le sucre

    Ajouter la farine de riz et la fécule de maïs puis la vanille

    Lorsque le lait est bien chaud, le verser sur la préparation en remuant bien

    Remettre la préparation sur le feu et porter à ébullition sans cesser de mélanger

    Laisser la crème sur le feu jusqu'à ce qu'elle épaississe

    Crèmes :

    Disposer dans des ramequins, laisser refroidir puis mettre au réfrigérateur

    Flan patissier :

    Laisser refroidir un peu la préparation puis la verser sur la pâte que vous aurez piqué à l'aide d'une fourchette, enfourner 40 mn à 180 ° dans le four chaud.

    Flan :

    Beurrer un moule à tarte et verser la préparation. Enfournez à 200°. Le flan est prêt quand il est bien doré. Laisser refroidir avant de déguster.

     

    Bon appétit !

     

     

     

  • La vitamine D : une vitamine essentielle

    La vitamine D, pseudo vitamine, quasi hormone aux multiples rôles : immunité, croissance, bien-être et bien  d'autres encore ...

     

    Soleil1

     

    La vitamine D, contrairement aux autres vitamines, ne se trouve quasiment pas dans notre alimentation. Nous la fabriquons majoritairement entre avril et septembre, lorsque les UVB sont suffisamment puissants pour que notre peau la synthétise. Ainsi, notre corps constitue des réserves pour la saison froide (d'octobre à avril).

    Mais il y a un hic ... Nous ne sommes pas tous exposés de la même façon au soleil ... Ainsi, en France (au-dessus des Pyrennées), 70 à 80 % de la population se trouve carencée en hiver, les réserves étant épuisées à l'automne ...

    De plus, la couleur de peau a une influence sur la synthèse de la vitamine D : ainsi les peaux claires la synthétisent bien plus rapidement que les peaux foncées. Les peaux noires doivent rester deux fois plus longtemps au soleil pour synthétiser la même quantité de vitamine D que des peaux blanches.

     

    Mais quels sont les rôles de la vitamine D sur notre métabolisme ?

    Cuillere d huile de foie de morue

    Autrefois donnée aux enfants pour lutter contre le rachitisme (la célèbre "huile de foie de morue"), c'est en Angleterre, en en 1782 que le Dr Dale-Percival en donna l'initiative.

    En France, en 1865, c'est le Dr Armand Trousseau qui recommanda l'huile de foie de morue et le soleil pour lutter contre le rachitisme de plus en plus présent.

    C'est bien plus tard, qu'on démontre le rôle de la vitamine D sur la fixation du calcium sur l'organisme. En fait, elle régule le calcium de l'organisme. De ce fait, elle a un rôle dans la prévention de certaines maladies telles que l'ostéoporose, l'ostéomalacie, la polyarthrite-rhumatoïde, le rachitisme etc.

    Plus tard, d'autres études démontrent que la vitamine D a un rôle important dans l'immunité innée (défense de l'organisme immédiate face à des agents infectieux).  Ainsi, on observe moins de rhumes et de grippe chez les personnes ayant un bon taux de vitamine D.

    Elle ferait également baisser les facteurs de risque des maladies cardio-vasculaires, certaines maladies auto-immunes, le diabète de type 1 ...

    Mais d'autres propriétés sont apparues et pas des moindres : des résultats en laboratoire  (les frères Garland) établissent clairement que la vitamine D s'oppose au développement des tumeurs chez l'animal ou dans des cultures de cellules ... Par ailleurs, des cartes établissant le taux d'ensoleillement montrent clairement moins de cancers dans les pays mieux dotés en UVB "utiles".

    D'autres études encore montrent qu'une carence en cette vitamine augmente le risque du cancer du côlon.

    De plus, Elle interviendrait également sur la production de sérotonine et d'adrénaline, régulatrices de l'humeur...

    Comment  ?

    Pour assurer un bon taux de vitamine D, il convient de s'exposer un peu tous les jours, à la mi-journée, le plus découvert possible entre avril et septembre. Une exposition de dix à quinze minutes à midi en été, jambes et bras découverts apporterait environ 2500 UI. Bien évidemment, sans crème solaire, qui ne permettrait plus aux UV de passer !

    Quinze à trente minutes par jour suffisent, selon la tolérance de chacun car il n'est pas question de brûler! Il est donc indispensable d'observer sa propre tolérance pour ne pas faire rougir la peau et d'avoir à l'esprit que plus la peau est foncée, plus elle aura besoin d'une dose importante de soleil pour fabriquer de la vitamine D !

    Pour les vacances dans les pays chauds, en montagne, en bateau etc., il reste impératif, quelle que soit la couleur de la peau,  de se protéger pour ne pas brûler (vêtement, chapeau, lunettes de soleil, crème solaire ...).

    Bronzage 011 topsitefr

     

    A partir du moment où le soleil devient désagréable sur la peau, il faut s'en retirer. Ainsi, vous obtiendrez un bon taux de vitamine D, sans les méfaits liés aux UV. En France, au-dessus de la chaine naturelle des Pyrennées (donc pour beaucoup d'entre nous), l'ensoleillement étant trop faible, il faudra toutefois se complémenter à l'automne pour maintenir un bon taux de vitamine D, l'alimentation en contenant trop peu, y compris en consommant des laits ou yaourts enrichis.

    Combien ?

    Selon les recommandations officielles, 200 UI par jour pour des adultes sont suffisants. Cependant un bon taux de vitamine D au sortir de l'été doit se situer entre 30 et 60 ng /mL. Or, 200 UI (5 ng) par jour sont insuffisantes pour obtenir un tel taux dans le sang. Selon certains chercheurs, il faudrait 1400 UI (35 ng) ...

     

    3766 20100201104710 zoom

     

    Quoi qu'il en soit, se complémenter à la fin de l'automne jusqu'au printemps reste une bonne alternative (pas de vitamine D au beaux jours lorsqu'on prend le soleil!). Vous pouvez demander à votre médecin traitant une prescription pour faire mesurer votre taux de vitamine D. Au sortir de l'été, le taux doit être haut. En revanche, en hiver, si vous mesurez votre taux, il y a de fortes probabilités pour qu'il soit au plus bas.

    La vitamine D3 est la plus assimilable. Elle est à privilégier (en voici une de bonne qualité). Enfin, sachez que différentes études mettent en avant qu'une dose quotidienne de vitamine D est bien plus profitable que des doses massives pour plusieurs mois... 

    Pour les plus jeunes, évitez le célèbre complexe de vitamine D associé au fluor. En effet, de récentes études (The Lancet) démontrent encore une fois la toxicité du fluor (ce sera le sujet d'une prochaine newsletter).

    Une dernière chose, n'oubliez pas de prendre votre vitamine D3 lors du repas pour une bonne assimilation avec les gras !

     

    Pour en savoir plus sur les vitamines et les minéraux travail-fin-d-etude-2.pdf(172.65 Ko)

  • Notre cerveau entérique

    Le ventre notre deuxième cerveau ? En fait, il pourrait s'agir de notre "premier" cerveau ...

    On le savait déjà (et nous l'avions parfois constaté à nos dépens !), l'émotionnel est en liaison directe avec notre ventre ... Mais ce que nous ne savions pas (contrairement aux thérapies holistiques) de manière scientifique  c'est que notre ventre influe sur notre cerveau.

    Ainsi, la dépression mais aussi les pathologies nerveuses sont issues de notre macrobiote...

    "On est ce que l'on mange"

    Un excellent documentaire à regarder, pour ceux qui veulent comprendre :

    http://future.arte.tv/fr/le-ventre

    Lire la suite

  • La Diphtérie

    • Le 30/04/2018

    Quelles sont les maladies contre lesquelles on nous vaccinait, avant le 1er janvier 2018 ?

     

     

    Vaccinations

     

    En France, pour ceux nés avant le 1er janvier 2018, la seule vaccination obligatoire est la primo-vaccination du D.T.P.(Diphtérie, Tétanos et Poliomyélite), c'est à dire 2 injections à 2 et 4 mois et un rappel à 11 mois. Sur les 29 pays européens, seuls 10 pays obligent à la vaccination du D.T.P. (soit un tiers).

    En France, après la primo-vaccination obligatoire, les rappels sont recommandés, sauf pour la poliomyélite où les rappels sont obligatoire jusqu'à l'âge de 13 ans. 

    La vaccination du B.C.G. ayant été rendue facultative à partir de 2007, elle reste cependant conseillée notamment en île-de-France. Mais contre quelles maladies nous protége t-on ?

     

    Lire la suite

  • Vaccination 2018 : 11 vaccins au lieu de 3

    1er janvier 2018 : l'année des 11 vaccins obligatoires

     

    Résultat de recherche d'images pour "vaccination images non soumises à droit d'auteur"

    Alors que beaucoup de nos voisins européens laissent en général le choix aux citoyens de se faire vacciner ou non (voir carte ci-dessous), depuis plusieurs années maintenant, la France, enregistre une baisse de la vaccination.

    En effet, les derniers scandales liés aux médicaments, les financements de la campagne de notre Président, le poids financiers de l'industrie pharmaceutique et les déclarations d'Agnès Buzin (voir "prise de position" à la fin de l'article), ont engendré de la part des français une certaine méfiance.

     

    Obigation vaccinale en France et en Europe en 2015 (Le Figaro)

    Résultat de recherche d'images pour "vaccination images non soumises à droit d'auteur"

     

    Il faut rappeler également que depuis 2008, on ne trouvait plus les seuls 3 vaccins obligatoires (DTP) sous forme combinée, abandonnés pour de vagues raisons d'intolérances (alors que ce trivalent ne comportait pas d'aluminium) mais des vaccins obligatoires et recommandés combinés, ce qui posait problème quand on voulait ne faire que les vaccins recommandés, mais également augmentait le coût.

    Plusieurs pétitions ont d'ailleurs vu le jour car il était impossible d'être à jour de ses vaccinations sans se faire injecter un ou deux autres vaccins non obligatoires ...

    Pour résoudre ce problème qui prenait de l'ampleur, notre ministre de la santé a trouvé la solution : au lieu de refaire fabriquer le DTP, Agnés Buzin a tout simplement décidé de protéger les français contre huit autres maladies : la coqueluche, le R.O.R. (rougeole, oreillons, rubéole), l'hépatite B, l'haemophilus influenzae, la méningite C, le pneumocoque.

    Ainsi les vaccins recommandés que l'on trouvait associés aux obligatoires deviennent eux aussi obligatoires.

    Les enfants nés à partir du 1er janvier 2018 devront donc se conformer à l'obligation vaccinales contre 11 maladies (il n'y a pas de rétroactivité sur cette loi).

    Vous trouverez ci-dessous les obligations vaccinales pour les enfants nés avant 2018 et au 1er janvier 2018 (Service Public):

    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F767

    Un texte de loi sera intégré dans le PLFSS.

    Notez bien que les parents ne se conformant pas à la loi ne seront pas sanctionnés mais les enfants devront être vaccinés pour bénéficier des structures publiques telles que les crèches et les écoles.

  • Fondant au chocolat avec ou sans gluten

     

    Fondant au chocolat pour 8 à 10 personnes  

    Ingrédients :

    1 tablette de chocolat à 60 % 

    125 g de beurre

    4 oeufs

    100 g de sucre

    4 cuillères à soupe de farine (*fécule de maïs pour les sans gluten ou farine de riz, blé pour les autres)

    Preparation (10 mn ):

    Préchauffer le four à 200°

    Faites fondre au bain Marie  le chocolat et le beurre coupés en morceaux.

    Pendant ce temps, battez les œufs avec le sucre.

    Ajouter le chocolat et le beurre fondu.

    Ajouter ensuite les 4 cuillères de farine de votre choix.

    Beurrer un moule et enfourner une bonne quinzaine de minutes à four chaud.

    Laisser refroidir puis démouler.

    Vous pouvez également servir avec une crème anglaise.


    * La fécule de maïs ou encore "amidon" de maïs est bien connu sous la marque "maïzena". En revanche, je recommande plutôt d'acheter de la fécule de maïs en magasin bio pour éviter le maïs OGM.

  • Intolérance au gluten, maladie coeliaque, le blé est-il mauvais pour la santé?

    • Le 19/10/2023

    Le gluten :  qu'est-ce que c'est? dans quels aliments le trouve t-on? Suis-je intolérant?

    Food grains bread wheat cereals 41959

     

    J'ai décidé aujourd'hui de rédiger un petit article sur le gluten car je sens encore beaucoup de confusion et d'incompréhension sur le vaste sujet du gluten.

    Très prisé par les médias il y a quelques années, le gluten a été montré du doigt, banni sans raison pour certain et pour finir, est devenu un sujet de controverse.

    Mais qu'est-ce que le gluten exactement?

    Lire la suite

Extraits vidéos

  • Ne pas avoir peur de ses émotions

    Serge Rafal reçoit le Dr Stephanie Hahusseau pour son livre "Laisser vivre ses émotions sans culpablité ni anxiété" paru aux éditions Odile Jacob. "
  • CNRS - L'addiction au sucre selon le Dr. Serge Ahmed

    Participez au prochain webinaire : 5 Indispensables pour Démarrer votre Detox du Sucre SANS Frustration -- http://urlz.fr/5q2t"
  • Des huiles … pas si vegetales

    Des huiles pas si vegetales France 5 Tournesol, colza, olive, arachide... les Français consomment chaque année quelque 1,7 million de tonnes d'huiles. Essentielles pour notre équilibre nutritionnel, ces substances fournissent des acides gras que le corps ne produit pas naturellement : oméga 3, 6 et 9 ainsi que de la vitamine E. Selon les nutritionnistes, les Français manquent d'oméga 3. En cause, une certaine méconnaissance du contenu réel des huiles. Celle faite avec des olives fait figure d'exception sur le marché hexagonal. En effet, ce sont essentiellement des huiles dites végétales, c'est à dire raffinées, qui sont proposées dans les supermarchés. Ces produits finissent dans nos fritures, plats cuisinés industriels, mayonnaise ou vinaigrettes. Elles ont pourtant perdu l'essentiel de leurs qualités nutritives et contiennent parfois des traces de solvants."
  • Le lait Mensonges et vérités - Documentaire français 2017 HD

    Le lait, ami ou poison ? Indispensables à une alimentation équilibrée et source de nombreux nutriments pour les uns, associés au développement de maladies pour les autres, les produits laitiers suscitent aujourd’hui une vive controverse. Enquête sur le lait et ses dérivés, sujet qui déchaîne aujourd'hui les passions. ------------------------------------ Bienvenue dans notre sélection de Documentaires Français ou traduit en français qui abordent des sujets divers et variés ! Si vous cherchez des informations en particulier sur un sujet en rapport avec cette vidéo, n'hésitez pas à nous envoyer un message, nous feront notre possible pour vous trouver un documentaire intéressant sur le sujet ! N'hésitez pas à nous suivre liker et commenter la vidéo ! Sans votre support on ne peut pas avancer :)"
  • DIGESTION et ABSORPTION

    Nous sommes ce que nous mangeons : digestion et absorption des aliments qui donnent les indispensables nutriments nécessaires à la vie.
  • Epigenetique Nous sommes ce que nous mangeons !!!

    Le terme épigénétique définit les modifications transmissibles et réversibles de l'expression des gènes ne s'accompagnant pas de changements des séquences nucléotidiques. Ce terme qualifie en fait ce qui résulte de modifications de l’ADN (par exemple méthylation des cytosines) ou des protéines liées à l’ADN (par exemple histones). Les changements peuvent se produire spontanément, en réponse à l'environnement, à la présence d'un allèle particulier, même si celui-ci n'est plus présent dans les descendants. Pourquoi deux vrais jumeaux ne sont-ils pas sujets aux mêmes maladies ? Parce que, pensent aujourd'hui les chercheurs, de nombreux facteurs influent sur notre organisme. Et, en premier lieu, l'alimentation. Celle-ci aurait une influence directe sur nos gènes et ceux de nos descendants. On appelle cela l'épigénétique. Ce type de régulation peut cibler l'ADN, l'ARN ou les protéines et agir au niveau du noyau ou du cytoplasme..."
  • Cash investigation - Produits chimiques : nos enfants en danger / intégrale

    En France et partout dans le monde, médecins et chercheurs lancent l'alerte sur les effets des produits chimiques sur le développement des enfants. Augmentation des cancers infantiles, multiplication des anomalies de naissance ou des troubles hormonaux, explosion de l'autisme : toutes ces pathologies pourraient bien avoir des causes environnementales. Les pesticides apparaissent en première ligne dans les rapports des chercheurs. Six multinationales contrôlent ce secteur : Syngenta, Bayer, Monsanto, Dow, Basf et Dupont. Elles règnent presque sans partage sur un marché colossal qui pèse cinquante milliards d'euros. Pendant un an, l'équipe de «Cash Investigation» a suivi à la trace leurs molécules. Certaines, dangereuses, s'invitent dans l'air que les enfants respirent tous les jours. Elise Lucet France 2 #cashinvestigation Toutes l'actualité de Cash Investigation http://www.francetvinfo.fr/replay-mag... https://www.facebook.com/cashinvestig... Twitter: @cashinvestigati"