Qu'est ce que la naturopathie ?

"LE MICROBE N'EST RIEN, LE TERRAIN EST TOUT" Antoine Béchamp

Bact2ries 2  

 

La naturopathie est définie par  l'O.M.S. (Organisation Mondiale de la Santé) comme une médecine traditionnelle occidentale.

 

La naturopathie considère que lorsque la maladie s'installe c'est que l'organisme le permet : c'est donc une défaillance de l'organisme qui crée la maladie.

 

A la différence de la médecine conventionnelle (allopathique), qui va s'attaquer à la maladie, la naturopathie va relancer le système immunitaire en recherchant ses défaillances et en les corrigeant (carences, allergie alimentaire, mauvaise association ...).

 

De cette façon, l'organisme peut utiliser toutes ses fonctions immunitaires qui sont optimisées.

 

Cette approche présente plusieurs avantages :

 

  • En supprimant la cause du symptôme, on évite ainsi que cette même cause provoque un autre symptôme (par exemple, supprimer un mal de tête lié à une intolérance alimentaire ne réglera pas le problème, l'intolérance alimentaire se manifestera autrement).
  • Le naturopathe ne prescrit pas de substances iatrogènes.
  • C'est une médecine de long terme car le thérapeute transmet son savoir en rendant le patient acteur de sa santé.
  • C'est une médecine préventive.
  • Elle s'inscrit en complément d'un traitement médical qu'elle va optimiser.

 

La naturopathie n'a rien d'ésotérique comme certains peuvent le laisser penser. Elle part du principe que si l'on met l'organisme en condition pour se défendre, l'organisme triomphe.

 

Naturopathe Diplômée de l'I.F.N., je vous accueille tous les jours sur rendez-vous, dans mon cabinet, à Villemoisson-sur-Orge en Essonne.

Tarifs consultation.

 

Nouveau  ! N'hésitez pas à consulter mes pages facebook et Google !

Vous êtes le 67309ème visiteur

Derniers billets du Blog

Ce que Yuca ne vous dit pas ...

 

 

Scanner les aliments

 

Bons nombres de patients mais aussi beaucoup de mes proches me parlent avec intérêt et engouement de la très célèbre application "Yuca"....

Cette application gratuite est basée sur une base de données collaborative "Open Food Facts" et il est vrai que ces deux aspects vont dans le bon sens.

Mais en tant que naturopathe, je ne peux m'empêcher de penser à l'effet "pervers" de Yuca : elle pousse à consommer des aliments ultra-transformés en toute bonne conscience...

Car il faut être clair : si Yuca alerte bien sur plusieurs facteurs intéressants, elle n'en reste pas moins une application qui vous permet de faire un "choix" entre deux aliments transformés/ultra-transformés.

Quand vous achetez de la viande, des oeufs, des légumes et des fruits frais, vous n'avez pas besoin de scanner un code-barre, ce que vous consommez est "brut" et n''a subi aucune transformation.

Or, les aliments ultra-transformés, même sans additifs ou avec peu d'additifs sont délétères pour la santé.

Voici la classification NOVA  des aliments (INRA), en quatre groupes :

Aliments peu ou pas transformés (Groupe I) sont des aliments qui n'ont reçu aucun ajout d'exhausteur de goût ou conservateur tel que le sucre ou le sel. Des légumes frais ou simplement surgelés. Le riz ou autres céréales, les pâtes sèches sont également des aliments peu transformés.

Les ingrédients culinaires transformés (Groupe II) sont des aliments qui nous sont nécessaires dans la réalisation de nos plats "maison" telle que l'huile d'olive par exemple, que l'on aura obtenu par extraction ou encore la farine pour réaliser une pâte. Ils servent majoritaiement à préparer, assaisonner et cuire.

En revanche, dès lors qu'il y a adjonction (sel, sucre, ferments ...) ou extraction / raffinage,  l'aliment est transformé (Groupe III) :  Ce sont des aliments auquels on a ajouté des ingrédients du groupe II. Les conserves par exemple dans lesquelles on aura ajouté du sel, du sucre ou du vinaigre dans le but d'une meilleure conservation ou des aliments que l'on a cuit pour obtenir un autre aliment (le pain par exemple) ou encore qui ont subi une fermentation comme le yaourt nature.

La catégorie qui pose réellement problème est justement celle pour laquelle Yuca est beaucoup utilisé : les aliments ultra-transformés.

 

Aliments poisons repe rer les pie ges de notre alimentation

 

Ce sont des aliments qui ont été créés pour être prêts à consommer ou se conserver pendant très longtemps. Ils subissent des transformations industrielles : les sodas et boissons sucrées en font partie, de même que les nuggets de volaille ou de poisson, mais encore les yaourts aux fruits ou les crèmes desserts, les céréales du petit-déjeuner, les biscuits, les chips etc...

"tous produits transformés avec ajout de conservateurs autre que le sel (nitrites par exemple), ainsi que les produits alimentaires principalement ou entièrement constitués de sucre, de matières grasses et d'autres substances non utilisées dans les préparations culinaires telles que les huiles hydrogénées et les amidons modifiés. Les procédés industriels comprennent par exemple l'hydrogénation, l'hydrolyse, l'extrusion, et le prétraitement par friture. Des colorants, émulsifiants, texturants, édulcorants et d'autres additifs sont souvent ajoutés à ces produits." (INRA).

 

Le souci c'est également que cette application est générée par rapport à une base de données collaborative "open food facts".

Cette base de données a le mérite d'être indépendante mais elle peut comporter des erreurs, comme par exemple les crèmes desserts "pâturage" ci-dessous, classées groupe NOVA 1 alors qu'il s'agit d'un produit ultra-transformé.

https://fr.openfoodfacts.org/produit/3250391540334/creme-dessert-paturages

De même le "coca-cola sans sucre" écope d'un B sur le plan nutritionnel car il ne contient pas de sucre (mais d'un 4 en classification NOVA)! Quel est alors le message passé au consommateur ?

https://fr.openfoodfacts.org/produit/5449000053565/coca-cola-light

Ce que Yuca ne vous dit pas non plus, c'est l'index glycémique des aliments... En effet, seule la quantité de sucres rapides est prise en compte, ce qui induit fortement en erreur le consommateur.

L'index glycémique d'un aliment est la rapidité avec laquelle le sucre va être métabolisé par notre ogranisme. Ainsi des aliments contenant des "sucres lents" sont catégorisés comme peu sucrés et sont donc censés ne pas avoir d'effet sur votre glycémie... Si l'on regarde les "raviolis Panzani" dans la base de données de Yuca, on pourra constater que c'est un aliment ultra-transformé ce qui lui vaut un D en terme de classification NOVA, en revanche, l'intérêt nutritionnel écope d'un B elle aussi...

https://fr.openfoodfacts.org/produit/3038352880305/le-ravioli-pur-boeuf-panzani

Peu de sucre et peu de gras ? Je vous mets au défi de consommer régulièrement des raviolis! je doute fort que vous ne preniez pas de poids... Car ces pâtes de raviolis ont été prè-cuites et lorque vous les réchaufferez, elles se transformeront en sucre rapide, avec toutes les conséquences que cela impose (plus d'informations lors de ma conférence en octobre au Ludion, dans le cadre du "salon du bien-être").

Le Ravioli, Pur Bœuf - Produit

Aussi, avant de télécharger Yuca, pensez plutôt à regarder simplement le nombre d'ingrédients qui composent ce que vous souhaitez acheter : plus de cinq ingrédients, vous pouvez reposer votre produit sans même le scanner ;-)

Les carottes qui constipent, une idée reçue !

 

Carottes 1

 

La carotte, un légume racine à cuisiner plus souvent !

 

Un petit article aujourd'hui court et simple pour relayer et démentir un apriori sur nos pauvres carottes : elles ne constipent pas !

 

Bien sûr, c'est le choc ... Depuis toujours, en cas de désordre digestif, diarrhée, gastro-entérite et autre charmants virus, que l'on ait 8 mois 30 ou 60 ans, la carotte était notre meilleure amie !

Amie carotte 2

 

Aussi, lorsqu'en consultation, on me dit ne pas manger de carottes pour éviter la constipation, j'explique que la carotte ne constipe pas, mais au contraire, régule le transit !

 

Car la carotte, est riche en fibres : ces fibres ont une grande capacité à retenir l'eau ce qui est utile en cas de diarrhée. Pour autant, lorsque le transit est normal ou ralenti, ces fibres sont douces et participent à réguler le transit intestinal.

 

Ainsi, râpées finement, en petite quantité en début de repas, elles favorisent le transit tout en amenant des antioxydants (le fameux bêta-carotène) qui permettent de lutter contre les radicaux-libres.

Elles permettent également de lutter contre le cholestérol grâce à leur pectine (une variété de fibres).

 

Carottes rapees

 

Lorsqu'elles sont cuites, leurs fibres douces permettent de retenir l'eau : elles améliorent donc la consistance des selles...

Ainsi en cas de diarrhée, une soupe de carotte ou une purée de carottes sera tout à fait bénéfique pour ramener une consistance de selles normales.

Si le transit est normal ou un peu fainéant, une purée de carottes ou une soupe de carottes ne le ralentira pas pour autant ! Et cuire les carottes rendrait les caroténoïdes plus disponibles (avec un peu de matières grasses de bonne qualité car les caroténoïdes sont liposolubles, c'est-à-dire solubles dans le gras).

Cerise sur le gâteau, la carotte regorge de vitamines et de minéraux : le bêta-carotène cet anti-oxydant précurseur de la vitamine A (une vitamine très importante pour la vue et la peau notamment), est excellent pour la santé. 

La luthéine et la zéaxanthine, deux autres bêta-carotènes, sont également excellents pour les yeux : ils diminuent le risque de développer une cataracte.

 

Vision

 

La carotte comporte également des vitamines B (notamment de la B6), et de la vitamine K, (vitamine qui permet la coagulation de votre sang), et elle est très alcalinisante, plutôt intéressant pour contrer l'acidité métabolique liée à nos modes de vie.

Une dernière information sur la carotte : son goût sucré prête à dire qu'elle est calorique et apporte beaucoup de sucre.... Encore une idée reçue puisque ses fibres abaissent le passage du sucre dans le sang, son index glycémique est donc bas (16 quand elle est crue et un peu moins de 50 quand elle est cuite), bien plus bas que celui de la pomme de terre !

 

Annuaire web