nausée

Le fluor, un toxique ...

Le fluor, un toxique ! 

En mars 2014, la parution de la très sérieuse revue médicale "The Lancet"laissait perplexe : "le fluor est un des cinq neurotoxiques mis en évidence" ... Explications :

Toxique

 

Ainsi, dans le monde, des millions d'enfants souffrent de troubles cognitifs (autisme, trouble de l'attention avec hyper-activité, dyslexie ...) qui seraient en partie dus aux produits chimiques industriels, affectant le cerveau en développement.

Vous pensez que le fluor est un oligo-élément essentiel à l'homme ? Pas du tout : en fait, le fluor n'est autre qu'un déchet industriel. Utilisé dans la réalisation de certains pesticides, on en retrouve dans l'alimentation humaine (thé, épinards, carottes, chou, certaines eaux minérales, le sel de table ...).

Dans les années 40, l'extraction de l'aluminium à partir de la cryolithe engendre une grande quantité de déchet dont notamment le fluorure de sodium. Pour palier au rejet de ce poison, les industriels l'emploient comme mort aux rats, agent de fixation des couleurs, pesticides etc. Mais cela demeure insuffisant pour abaisser suffisamment les stocks de fluorures, d'autant plus que les autorités gouvernementales refusent qu'ils soient déversés dans les rivières en raison de la mortalité élevée des poissons ... (pour en savoir plus sur l'histoire du fluor cliquez ici).

Et il faut bien avoir à l'esprit que les fluorures (fluor et ses composés chimiques) ne sont éliminés qu'en partie et que, ce qui n'est pas éliminé, est cumulatif et persistant (Travaux du Docteur Durbin) ...

Sur wikipédia, la toxicité chronique et par ingestion est donnée comme telle:

1mg / jour : Protection contre les caries

2 mg / jour : risque de fluorose dentaire

10 à 40 mg / jour : fluorose du squelette

20 à 80 mg / jour : fluorose ankylosante

100 mg / jour : retard de croissance

125 mg / jour : altération rénale

200 à 500 mg / jour : Dose létale

Cependant, le dentifrice est loin d'être la seule source de fluor : le thé, les produits de la mer, l'eau (apport autorisé), le sel (apport autorisé), certains médicaments contiennent des fluorures. Est-il donc nécessaire d'en ajouter dans le dentifrice ?...

Le fluor n'est pas un minéral essentiel : en toxicologie, le fluor est reconnu pour être au moins aussi toxique que le mercure et à peine moins que l'arsenic !

Ainsi, il est tout-à-fait normal de trouver des mises en garde sur les tubes de dentifrice ("ne pas avaler").

220px toothpasteonbrush

A la menthe, à la fraise, au citron ... Tout comme les premiers chewing-gums, le petit enfant à qui l'on dit de ne surtout pas avaler le dentifrice est bien incapable de le faire !

Cela représente une si petite dose ...

Bb 20ok

Il est donc légitime de se poser également la question du bien fondé de la complémentation auprès des petits enfants en fluor associée à la vitamine D (zymaduo pour ne pas le citer) ...

Faut-il continuer à utiliser des dentifrices au fluor ? D'autres explications ici.

Pour ceux qui ne veulent pas / plus utiliser de dentifrice fluoré, je vous invite à vous en procurer en magasin bio. On peut également trouver des recettes de dentifrices "maison" sur le net, très simples à réaliser. A vous de jouer !

 

 

Les dernières actualités du blog : 

La vitamine D naturelle, c'est le moment !

Délicieuses gaufres, sans gluten, sans lactose, légères et rapides

derniers messages du livre d'or