application

Ce que Yuca ne vous dit pas ...

 

 

Scanner les aliments

 

Bons nombres de patients mais aussi beaucoup de mes proches me parlent avec intérêt et engouement de la très célèbre application "Yuca"....

Cette application gratuite est basée sur une base de données collaborative "Open Food Facts" et il est vrai que ces deux aspects vont dans le bon sens.

Mais en tant que naturopathe, je ne peux m'empêcher de penser à l'effet "pervers" de Yuca : elle pousse à consommer des aliments ultra-transformés en toute bonne conscience...

Car il faut être clair : si Yuca alerte bien sur plusieurs facteurs intéressants, elle n'en reste pas moins une application qui vous permet de faire un "choix" entre deux aliments transformés/ultra-transformés.

Quand vous achetez de la viande, des oeufs, des légumes et des fruits frais, vous n'avez pas besoin de scanner un code-barre, ce que vous consommez est "brut" et n''a subi aucune transformation.

Or, les aliments ultra-transformés, même sans additifs ou avec peu d'additifs sont délétères pour la santé.

Voici la classification NOVA  des aliments (INRA), en quatre groupes :

Aliments peu ou pas transformés (Groupe I) sont des aliments qui n'ont reçu aucun ajout d'exhausteur de goût ou conservateur tel que le sucre ou le sel. Des légumes frais ou simplement surgelés. Le riz ou autres céréales, les pâtes sèches sont également des aliments peu transformés.

Les ingrédients culinaires transformés (Groupe II) sont des aliments qui nous sont nécessaires dans la réalisation de nos plats "maison" telle que l'huile d'olive par exemple, que l'on aura obtenu par extraction ou encore la farine pour réaliser une pâte. Ils servent majoritaiement à préparer, assaisonner et cuire.

En revanche, dès lors qu'il y a adjonction (sel, sucre, ferments ...) ou extraction / raffinage,  l'aliment est transformé (Groupe III) :  Ce sont des aliments auquels on a ajouté des ingrédients du groupe II. Les conserves par exemple dans lesquelles on aura ajouté du sel, du sucre ou du vinaigre dans le but d'une meilleure conservation ou des aliments que l'on a cuit pour obtenir un autre aliment (le pain par exemple) ou encore qui ont subi une fermentation comme le yaourt nature.

La catégorie qui pose réellement problème est justement celle pour laquelle Yuca est beaucoup utilisé : les aliments ultra-transformés.

 

Aliments poisons repe rer les pie ges de notre alimentation

 

Ce sont des aliments qui ont été créés pour être prêts à consommer ou se conserver pendant très longtemps. Ils subissent des transformations industrielles : les sodas et boissons sucrées en font partie, de même que les nuggets de volaille ou de poisson, mais encore les yaourts aux fruits ou les crèmes desserts, les céréales du petit-déjeuner, les biscuits, les chips etc...

"tous produits transformés avec ajout de conservateurs autre que le sel (nitrites par exemple), ainsi que les produits alimentaires principalement ou entièrement constitués de sucre, de matières grasses et d'autres substances non utilisées dans les préparations culinaires telles que les huiles hydrogénées et les amidons modifiés. Les procédés industriels comprennent par exemple l'hydrogénation, l'hydrolyse, l'extrusion, et le prétraitement par friture. Des colorants, émulsifiants, texturants, édulcorants et d'autres additifs sont souvent ajoutés à ces produits." (INRA).

 

Le souci c'est également que cette application est générée par rapport à une base de données collaborative "open food facts".

Cette base de données a le mérite d'être indépendante mais elle peut comporter des erreurs, comme par exemple les crèmes desserts "pâturage" ci-dessous, classées groupe NOVA 1 alors qu'il s'agit d'un produit ultra-transformé.

https://fr.openfoodfacts.org/produit/3250391540334/creme-dessert-paturages

De même le "coca-cola sans sucre" écope d'un B sur le plan nutritionnel car il ne contient pas de sucre (mais d'un 4 en classification NOVA)! Quel est alors le message passé au consommateur ?

https://fr.openfoodfacts.org/produit/5449000053565/coca-cola-light

Ce que Yuca ne vous dit pas non plus, c'est l'index glycémique des aliments... En effet, seule la quantité de sucres rapides est prise en compte, ce qui induit fortement en erreur le consommateur.

L'index glycémique d'un aliment est la rapidité avec laquelle le sucre va être métabolisé par notre ogranisme. Ainsi des aliments contenant des "sucres lents" sont catégorisés comme peu sucrés et sont donc censés ne pas avoir d'effet sur votre glycémie... Si l'on regarde les "raviolis Panzani" dans la base de données de Yuca, on pourra constater que c'est un aliment ultra-transformé ce qui lui vaut un D en terme de classification NOVA, en revanche, l'intérêt nutritionnel écope d'un B elle aussi...

https://fr.openfoodfacts.org/produit/3038352880305/le-ravioli-pur-boeuf-panzani

Peu de sucre et peu de gras ? Je vous mets au défi de consommer régulièrement des raviolis! je doute fort que vous ne preniez pas de poids... Car ces pâtes de raviolis ont été prè-cuites et lorque vous les réchaufferez, elles se transformeront en sucre rapide, avec toutes les conséquences que cela impose (plus d'informations lors de ma conférence en octobre au Ludion, dans le cadre du "salon du bien-être").

Le Ravioli, Pur Bœuf - Produit

Aussi, avant de télécharger Yuca, pensez plutôt à regarder simplement le nombre d'ingrédients qui composent ce que vous souhaitez acheter : plus de cinq ingrédients, vous pouvez reposer votre produit sans même le scanner ;-)